vendredi 5 juin 2009

Couleurs divagantes






Pourquoi le soleil couchant mettait-il du rose à certains endroits et pas à d'autres?
Des taches sans contours, sur un fond continu couvrant tout le ciel.
Du flou, flottant, arbitraire, de la couleur divagante.

4 commentaires:

Rose Chiffon a dit…

Ca y est j'ai trouvé : c'est parce que les images sont vachement moins belles que le texte que je ne m'y retrouvais pas, dans cette séquence. J'ai mis le temps. A voix haute ou mieux : en dictée, votre histoire est superbe.

Vrai aussi, depuis que je sais officiellement que les remarques laissées ici sont une des raisons de la pérennité de ce lieu, je fais gaffe à pas être trop superficielle. Vous appréciez ?

Rose Chiffon a dit…

N'importe quoi : la dernière est sublime.

Coucouville les Nuées a dit…

Plus belle que le texte?

Rose Chiffon a dit…

Sublime est un mot plus fort que superbe, non ? Ca a plus de clinquant aussi, c'est plus lumineux. Et je ne parle même pas du sens physique où l'on voit les particules de couleurs se diffuser dans l'espace comme une petite explosion, c'est l'image-aérosol, ça éblouirait si le sujet n'était pas si sombre.