vendredi 20 novembre 2009

Pâtisseries

Et à l'arrivée, un plateau de petits choux s'étendait au-dessus de nous. Avec chacun une touche de fraise.





4 commentaires:

Muriel a dit…

miam, j'ai faim!!

Catherine a dit…

Le Grand Pâtissier a fait fort ! Une pluie de petits choux, c'est du pain béni pour Charles Fourier et sa guerre gastronomique !

Rose Chiffon a dit…

Quand j'étais petite les cotons de toilette ressemblaient à des petits nuages de couleur, il y en avait des roses, des blancs, aussi des bleus et des jaunes. Je crois bien que cela n'existe plus.

Coucouville les Nuées a dit…

Mes cotons à moi sont bicolores!