lundi 6 septembre 2010

Le Rayon vert

Le rayon vert existe, ce n'est ni une invention de Jules Verne ni d'Éric Rohmer. En fait, ce n'est pas un rayon, un éclat plutôt.
Le dernier morceau du soleil à disparaître sous l'horizon change de couleur et devient émeraude.
Enfin, parfois.



Si, c'est vert, mais il faut agrandir la photo pour en être sûr...

Celui-ci est indéniablement vert, mais flou.

De la passe sud de Fakarava, on ne voit pas que des requins.

De Papeete, la plupart de l'année, le soleil se couche derrière Moorea. Le reste du temps il y a des nuages à l'horizon. Pour une fois, je ne me réjouis pas d'en voir.

Ah oui, Rohmer s'est amusé à peindre à la main sur la pellicule un vrai rayon vert pour que ses héros le voient depuis Biarritz.
Mais il faut bien dire que l'on n'en voit pas souvent.

4 commentaires:

Darthmagus a dit…

Etonnant! Je ne connaissais pas ce phénomène.

Coucouville les Nuées a dit…

Les explications scientifiques ici
Mais dur à observer sur un étang....

Bil a dit…

Rohmer... qui avait ouvert le bal de l'année, celui des cinéastes à passer de l'autre côté du rayon.

mussaenda a dit…

Cette année(2016),j'ai vu plusieurs fois le rayon vert depuis Jullouville (Manche) entre les îles Chausey, en mai et en juillet,jamais je ne l'avais vu! c'est magnifique et magique !je ne pensais pas qu'on pouvait le photographier ! Bravo !