lundi 4 juillet 2011

Petits bonnets

Le ciel de la banlieue parisienne était ce soir-là mamelé.





Plutôt l'Artemis d'Ephèse que la Venus de Milo.



Petits bonnets. Du 75, pas plus.

9 commentaires:

rose chiffon a dit…

Brioche tressée.

Coucouville les Nuées a dit…

oui, aussi, mais en latin ça doit moins bien sonner que mammatus....

contact a dit…

Moi aussi je veux une robe de nuages !

K. a dit…

Oups des ciels lourds..., mais on commence à changer de goût on dirait...

Coucouville les Nuées a dit…

Catherine, demandez donc à votre marraine la fée!
K, nécessité fait loi...

Anonyme a dit…

A qui sont ces petits bonnets de nuit ? Aux 120 enfants de Pétronille qui dorment côte à côte ?

Coucouville les Nuées a dit…

Mais qu'est-ce que vous avez toutes et tous à vouloir y voir autre chose que des titis?

rose chiffon a dit…

Parce que ce sont des nuages, peut-être.
On pourrait y voir des tas d'autres choses comme des moules à madeleines en silicone ou une mise en plis avant la pose du filet.

Patrick Lucas a dit…

......... ou le soleil
... derrière !