mercredi 24 décembre 2008

Céleste verglas


De fins nuages de cristaux de glace ou des gouttelettes d'eau auréolant un cumulus s'irisent sous un rayon de soleil matinal.




11 commentaires:

Rose Chiffon a dit…

Dégainer ça pour ma première visite c'est de la triche. Obligée de rester, maintenant.
La théorie des nuages, vous connaissez ?

Coucouville les Nuées a dit…

Bonjour!

Non je ne connais pas la théorie des nuages. J'ai dans le garde manger un article sur les nuages de notes de Xenakis, et "Clocks and clouds" de Ligeti quand je me serai décidé à mettre de la musique en orbite.
Mais je veux bien apprendre!

Burdelorme a dit…

Et hop le voilà dans les étoiles !

Rose Chiffon a dit…

Ah oui, Ligeti c'est très bien. La théorie des nuages c'est le titre d'un livre de S. Audeguy, de la littérature pour vous. Enfin si je puis me permettre.

Coucouville les Nuées a dit…

oui, ça fait partie des choses permises!
et c'est même alléchant. Mais je vais attendre, nos librairies locales sont mal achalandées.
Xenakis, c'est bien aussi!

Rose Chiffon a dit…

Certainement. Et elle porte les lunettes rouges comme personne, la bougresse. Mais vous verrez, Audeguy, je parie que vous en serez content.

Famille Pérez a dit…

Non!!!!!!
Je parle de Iannis Xenakis, celui dont elle est veuve!!!
(j'avais entendu à un concert de son mari, le ministre de la culture d'alors, Deguy, raconter qu'à l'entracte, il lui avait déclaré: "ma chère, vous ferez une épouvantable "veuve d'artiste"!"). Je ne sais pas si c'est vrai...
à lire ce qu'on trouve sur Internet sur Audeguy, je risque en effet de ne pas être déçu.

Rose Chiffon a dit…

Ah misère, je n'ai pas votre culture, je vais donc plonger dans le Xenakis pour les nuls afin de pallier cette petite difficulté transitoire. Je vous dirai.

Coucouville les Nuées a dit…

http://www.iannis-xenakis.org/
c'est un bon point de départ...

Coucouville les Nuées a dit…

Le ministre de la Culture mauvaise langue ce n'était pas Deguy, mais Michel Guy, toutes mes excuses.

Rose Chiffon a dit…

Bon, j'ai écouté, lu et tenté de comprendre. C'est pas gagné. Mais je retiens quelques passages musicaux pour la danse, c'est déjà pas mal. Une fois de plus le génie avait vécu la perte d'un être essentiel... l'avait transformé plutôt.
Merci à vous.