mardi 13 octobre 2009

On voit bien

qu'il s'agit d'une vaste peinture tendue derrière la crête. Aucune profondeur ici, un aplat, un mur devant lequel se promènent de joufflus cumulus.


5 commentaires:

Rose Chiffon a dit…

Comme une publicité, quoi.

Coucouville les Nuées a dit…

Ou un rideau de théâtre

Muriel a dit…

ou comme une peinture murale, mais dans le ciel.
une peinture céleste, quoi.

K. a dit…

On peut réserver son billet...?

Coucouville les Nuées a dit…

Au Grand Théâtre du Monde, pas de réservation, le billet est donné contre le premier cri.